Loading
décembre 10, 2018

iA plus de travail

Lors de la conférence de clôture de DataTrends qui s’est déroulé le 15 novembre 2018 à Lausanne, Laura Tocmacov, cofondatrice d’ImpactIA, présentait les enjeux et défis de l’IA sur l’entreprise et l’innovation. Pour en savoir plus, écouter l’interview de Laura Tocmacov par Marco Brienza.

“Il y a un danger à nous enlever toutes les charges à faible mobilisation cognitive, c’est-à-dire tout ce qu’on peut automatiser. » Laura Venchiarutti Tocmacov,

Marco Brienza reçoit Laura Venchiarutti Tocmacov pour aborder la transformation du travail générée par l’automatisation des processus et l’intelligence artificielle. La montée de l’intelligence artificielle (iA) amène les entreprises à ne plus réfléchir en termes de structures hiérarchiques d’employés, mais de flux de tâches. Dans les années à venir, l’avènement de l’iA pourrait ainsi passer par 3 étapes:

  • l’automatisation d’activités professionnelles par des méthodes numériques dites “traditionnelles” ;
  • l’automatisation passant par des IA contenues dans un cloud ;
  • le développement d’IA propriétaires souvent formées par l’enregistrement des tâches effectuées par des humains.

Mobilisée pour l’insertion professionnelle depuis plus de 20 ans, Laura Venchiarutti Tocmacov pense la place de l’humain et répond aux défis & opportunités posés par la robotisation dans le cadre des activités d’ImpactIA, fondation qu’elle a cofondée à Genève en 2017.